The Hans Christian Andersen Center

Fra bibliografierne

Lettre d'une Douairière.

Comtesse [Anaïs] de Bassanville: ... Du reste, ses contes et ses poësies sont très-remarquables, surtout par une ironie finement déguisée et par cette douce teinte de rêverie propre aux hommes du Nord. Ces qualités, portées au plus haut degré, ont fait d'Andersen l'un des écrivains les plus originaux de notre dix-neuvième siècle, qui en cmpte pourtant un si grand nombre. Le Moniteur de la Mode, Journal du Grand Monde, 3. No, Septembre 1875.

(Bibliografisk kilde: HCAH)

Udgivet September 1875
Sprog: fransk
Kilde: H.C. Andersen-Centrets bibliografiske optegnelser   Bibliografi-ID: 15493
[Informationer opdateret d. 27.12.2011]