The Hans Christian Andersen Center

Dato: Marts 1848
Fra: Jonna Stampe, f. Drewsen   Til: H.C. Andersen
Sprog: dansk, fransk.

Til Digteren H.C.Andersen. Ridder af Dannebroge, rde rn, hvide Falk og Nordstjernen.

Dronningens Tvergade.

[Brevet m vre fra marts 1848 - brevet til Mademoiselle: Brev, og dateret 15-03-1848]

---------

Mademoiselle!

Vous m'avez fait un grand plaisir en m'ecrivant et en m'envoyant ce petit chef-d'oeuvre de votre main, que je regarderai avec la lettre parmi les choses les plus chers de mon album. Tout ce que je puis dire, est: je vous remercie! Mais s'il plait Dieu qu'un jour je revienne Amsterdam, je ne vous regarde plus comme etrangere, je prends la liberte de vous chercher, vous et votre famille, et vous remercier, Mademoiselle! du rayon de soleil que votre amitie pour le poete a jettee sur l'homme. De ne savrai ecrire une longue lettre aujourd'hui, le messager voulant partir ce jour meme, d'ailleurs je ne m'exprime pas bien en francais; mais, je serai charme si vous voudriez m'envoyer quelques mots pour me dire que vous comprenez (je n'ose croire la langue danoise) mais l'allemand, je me prendrai alors la liberte de vous envoyer un de mes livres dans cette langue; votre charmant chef-d'oeuvre (Udklipning) est en effet tout un conte de fee, exprime avec vos ciseaux, tel que le fait de poete avec la plume, le peintre avec ses couleurs! Daignez agreer mes plus vifs remerciemens pour cette marque de bonte, qui me dit que mes oeuvres ont pu plaire - a un esprit tel que le votre, et recevez mes plus sincere compliments pour vous et votre famille.

Votre tout devoue

-----------

Her er det, saa godt jeg formaar det; er De ikke tilfreds, saa skal De ikke genere Dem. men udenvidere cassere det, De kan troe at Deres eiendommeligt skjnne Sprog er vanskeligt at gjengive i Fransk, isr for mig.

Jeg har ikke Begreb om hvad "Udklipning" hedder, jeg har brugt chefd'oeuvre, men det er ikke godt. Det skal fornie mig meget, kjre Andersen! om De kan bruge min Oversttelse!

Deres hengivne

Jonna.

[HCAs kladde til brevet: Brev

Tekst fra: Solveig Brunholm