The Hans Christian Andersen Center

Dato: 28. maj 1835
Fra: H.C. Andersen   Til: Jules Houriet, Rosalie Houriet
Sprog: dansk.

Copenhagen 28 Mai 1835

mademoiselles Lydia et Rosalie Houriet!

Bon jour! Vous ressouvez-vous du poete aux longes jambes que les Suissesses donneret des confitures et mitaines? C'est moi! J'ai pass les Alpes pour arriver a cette belle Italie o le ciel est une fois plus haut qu'a Nod, ou les orangers croissent, l j'ai vu des beaux hommes et les dieux de marbre, de saintes ruines, entendait de ebelles voix, et j'y ai vu le feu du Vesus se mirir dans la mer, j'etais comme chez moi; adiu la beau songe! je suis au Nord, o le ciel est couvert, o il fait froid, sombre et humide, cependant cela s'appelle ici un hiver doux. Les arbres ne fleurissent pas tant par la chaleur, par ce qu'ils en ont l'habitude chaque printemps. une de fois [!] je pense mon voyage , Paris o tout est si vivant, la paysible Suisse, et l'Italie potique! Limpression que l'Italie a fait sur moit, je l'ai dj communique apar un Roman intitul "L'Improvisateur" (in 2 Tome) qui fait sensation et est traduit en Allemand. A prsent c'est le tour de Paris et du Locle. Je souhaite que les caractres que je dpeindrai puissent tre aussi aimaibles que les Originaux. La promenade a / la chute du Doube, aux Brenets, et au moulin souterain y jouera un rolle. Je me resouviens encoire exactement des forets sombres de sapin, les vaches aux clochettes, que une fois fut mon grand opera en venant de Paris. Salvez la famille en haut, principalement l'heureux enfant qui a la mme jour de naissance que moi. Vous pouvez aussi l'embrasser de mon part, et dites que c'est de moi; Mr Faure et son belle pousse! je rve chaque nuit de la ftontespice, nanmoins j'espre que Maria m'apellera encore le bon Andersen! Dites lui "bon jour!", et pensez tous (en haut et en bas) avec amiti

votre trs obligeant

H.C. Andersen.

[skrevet med anden hnd = Martin Henriques' hndskrift:]

Mesdemoiselles Rosalie et Lydie Houriet

---

[Med n af Frk. Houriets hndskrift:

Monsieur Andersen

Repondu le 10 Mars 1836

Tekst fra: Solveig Brunholm (LP 49, billed 6243)